Les Éditions du Carmel proposent tous leurs fichiers ePub en téléchargement immédiat et vous invitent à consulter leur catalogue en ligne

compte client

mon Compte

Veuillez vous connecter pour accéder aux données de votre compte client ou créer un compte.
Mes achats

Mes achats

Votre caddy est vide

compte client

RechercherRecherche Avancée

Nouveau

sous Titre

Autobiographie
ISBN : 9782847138672
A paraître
Référence : ELTV_FASCINE
Date de parution : 24.04.2024
Poids : 1000 Gr.
Nb de Pages : 830

A paraître le 24 Avril 2024

27,00

Confirmation

Cet article a été ajouté dans votre panier - Voir mes achats

Présentation

L’Âme sainte de Jésus: bien peu de chrétiens la connaissent comme sujet de contemplation. Le récit de cette vie mystique cachée mais riche, ancrée dans son siècle, révèle un amour brûlant pour l’humanité de Christ, et plus particulièrement pour son Âme.

plus d'infos sur l'auteur:

Soeur Marie-Aimée de Jésus

Sœur Marie-Aimée (1839-1874), carmélite du monastère de l’avenue de Saxe à Paris, a répondu à la Vie de Jésus d’Ernest Renan par un écrit intitulé Jésus-Christ est le Fils de Dieu, longue méditation sur l’âme de Jésus-Christ et sa vie. Son attrait était en effet la contemplation de l’âme humaine du Verbe fait chair, sujet délicat de cette âme parfaite et sans péché, mais sujet important puisque la vocation du chrétien est d’être conformé au Christ et que beaucoup d’hommes d’aujourd’hui ignorent qu’ils ont une âme. C’est sans doute ce trésor qui attira sur elle l’attention de sainte Edith Stein, alors qu’elle poursuivait ses réflexions anthropologiques sur l’âme humaine. Cette sœur a également écrit son autobiographie à la demande de son confesseur. C’est ce texte que nous éditons à l’occasion du cent-cinquantième anniversaire de sa mort (mai 1874). Nous y découvrons son enfance normande, l’exode familial à Paris, l’entrée au Carmel, et à travers tous ces événements une riche vie mystique et sa dévotion à l’âme sainte de Jésus. Sœur Marie-Aimée de Jésus fait partie de ces carmélites du XIXe siècle qui ont comme préparé la petite voie de sainte Thérèse de l’Enfant-Jésus.


Top