Les Éditions du Carmel proposent tous leurs fichiers ePub en téléchargement immédiat et vous invitent à consulter leur catalogue en ligne

compte client

mon Compte

Veuillez vous connecter pour accéder aux données de votre compte client ou créer un compte.
Mes achats

Mes achats

Votre caddy est vide

compte client

RechercherRecherche Avancée

Nouveau
ISBN : 9782847137712
Disponible
Référence : ELD_NDMONT
Date de parution : 22/09/2021
Poids : 180 Gr.
Nb de Pages : 211

15,00

Confirmation

Cet article a été ajouté dans votre panier - Voir mes achats

Présentation

Une méthode de vie spirituelle et d’oraison à l’école de Marie


Depuis ses origines médiévales, le Carmel a associé le culte de la Vierge Marie à l’idéal de la vie contemplative. La vie mariale est imitation de la vie et des vertus de la Vierge appelée, « Mère », « sœur », « modèle ». Les auteurs du Carmel, ont théorisé cette vie « marieforme », qui rappelle la vie « déiforme ». Louis-Marie Grignion de Montfort est le propagateur de cette tradition devenue populaire. Il enseigne que par « le chemin de Marie on passe plus doucement et plus tranquillement » à l’union à Dieu. Cette voie, c’est aussi celle que décrit Jean de la Croix dans la Montée du Carmel. Conscient de la difficulté, Jean de Jésus-Hostie étudie « les effets d’une pleine consécration à Marie sur la vie spirituelle et spécialement sur la vie d’oraison et la contemplation. » Il donne une méthode de vie spirituelle qui aide à gravir plus facilement les degrés de la montagne, pour accéder aux cimes de la perfection de l’amour. Pour la première fois, Jean de Jésus-Hostie, étudie en sept chapitres limpides, la question de l’influence de la vie mariale sur la vie d’oraison. Le lecteur peut se laisser conduire par Marie sur ce chemin, dans l’assurance de parvenir au bout du voyage sans quitter la main de sa mère. Simple dans sa forme, Notre-Dame de la Montée du Carmel, est efficace dans ses effets. Il était temps que ce texte soit de nouveau disponible pour tous ceux qui s’épuisent sur la route, faute d’un soutien maternel.

plus d'infos sur l'auteur:

Jean de Jésus-Hostie

Jean de Jésus-Hostie (Jean Vauvilliers, 1892-1965), entré en 1920 au noviciat des
carmes déchaux, il suit les cours du Père Garrigou-Lagrange. Il s’oriente ensuite vers
l’étude de l’exégèse et de l’hébreu. Il séjourne au Mont-Carmel et à Bagdad à partir de
1938. Proche collaborateur du Bienheureux Marie-Eugène de l’Enfant-Jésus, il est plusieurs fois
prieur en France et au Canada. Excellent prédicateur, il diffuse avec une compétence
mêlée d’expérience, le patrimoine spirituel du Carmel, surtout sa dimension mariale.


Top