Les Éditions du Carmel proposent tous leurs fichiers ePub en téléchargement immédiat et vous invitent à consulter leur catalogue en ligne (à gauche ci-dessous sur notre site)

compte client

mon Compte

Veuillez vous connecter pour accéder aux données de votre compte client ou créer un compte.
Mes achats

Mes achats

Votre caddy est vide

compte client

RechercherRecherche Avancée

compte client

Découvrez les ouvrages de plus de 500 auteurs !!
Nouveau

sous Titre

Résonances coraniques d'un poème thérésien (pour une clarification du dialogue islamo-chrétien)
ISBN : 9782847137347
Disponible
Référence : ELCV_RIEN_TROUB
Date de parution : 18/11/2020
Poids : 184 Gr.
Nb de Pages : 112

15,00

Confirmation

Cet article a été ajouté dans votre panier - Voir mes achats

Version numérique

ePub / Kindle disponible en téléchargement

10,00

Confirmation

Ce fichier ePub a été ajouté dans votre panier - Voir mes achats

Présentation

Tout commence par un texte qui peut réunir un musulman ou un chrétien dans une même espérance. Il s'agit du célèbre poème de sainte Thérèse d'Avila : "Nada te turbe". On peut en rester là et croire que les mots nous portent dans une même foi en Dieu. Les deux premières parties du livre s'efforcent d'établir la cohérence interne d'une lecture coranique puis d'une lecture thérésienne de ce même poème. La troisième partie aborde le problème de l'homme dans sa relation à Dieu, au monde, à son prochain. En tout homme se trouve le désir de rencontrer l'autre en vérité et dans son originalité. L'angoisse de la différence se transforme souvent en amour vrai. Personne ne désire être renvoyé à la solitude de celui qui ne voit en l'autre que le reflet de sa propre image...

plus d'infos sur l'auteur:

Jullien de Pommerol Patrice

Patrice Jullien de Pommerol est né en 1945. Jésuite depuis 1968, il est diplômé de l'École Pratique des Hautes Etudes et docteur en Sciences des Religions. Docteur de l'Université de Tours dans la discipline Sciences Humaines-Sociologie, il a enseigné au Tchad et vit actuellement à Beyrouth.


Top