Les ditions du Carmel proposent tous leurs fichiers ePub en tlchargement immdiat et vous invitent consulter leur catalogue en ligne

compte client

mon Compte

Veuillez vous connecter pour accéder aux données de votre compte client ou créer un compte.
Mes achats

Mes achats

Votre caddy est vide

compte client

RechercherRecherche Avancée

sous Titre

d'aprs sainte Thrse d Avila
ISBN : 9782847131376
Disponible
Référence : ELCV_TA_TRAITE
Date de parution : 09/06/2010
Poids : 455 Gr.
Nb de Pages : 367

27,00

Confirmation

Cet article a été ajouté dans votre panier - Voir mes achats

Version numérique

ePub / Kindle disponible en téléchargement

16,00

Confirmation

Ce fichier ePub a été ajouté dans votre panier - Voir mes achats

Présentation

Le vénérable Thomas de Jésus, fondateur des Saints-Déserts et promoteur des Missions carmélitaines fut avant tout un fervent disciple de sainte Thérèse d’Avila. Il s’est employé à faire connaître la doctrine mystique de la Fondatrice et à en manifester la parfaite orthodoxie. Son principal souci : permettre à ses lecteurs de trouver dans les écrits de la Sainte un véritable guide sur les chemins de la vie spirituelle. Sont publiés ici deux traités majeurs dans leur traduction française du xviie siècle : Le Sommaire et Abrégé des degrés de l’oraison composé exclusivement d’extraits des Œuvres de la Sainte et le Traité de l’oraison mentale qui décrit les différentes parties de l’exercice d’oraison selon les principes classiques de l’école carmélitaine. Dans une introduction fouillée, le P. Stéphane-Marie Morgain présente la vie et l’œuvre de Thomas de Jésus. L’ensemble du texte est annoté. L’orthographe et la ponctuation ont été modernisées. Un glossaire permet de retrouver le sens des mots vieillis.

plus d'infos sur l'auteur:

Thomas de Jsus

Thomas de Jésus (1564-1627)


Thomas de Jésus, (Diego Sanchez Davila) vrai fils de Thérèse de Jésus et de Jean de la Croix, est parmi les Carmes déchaux de la première génération après les fondateurs, l’un des plus remarquables. Il trouve une solution originale entre cette aspiration vers la solitude qui caractérise toute âme carmélitaine et ce désir de travailler aux œuvres de Dieu, selon la double devise du prophète Élie :



Il est Vivant le Dieu en présence de qui je me tiens.
Je brûle de zèle pour le Seigneur Dieu des armées.



Ainsi le Carmel, se réclame du prophète Élie par une filiation spirituelle.


Top